béances : essai sur la littérature québécoise et la notion de littérature nationale

Genre : essai
Publié dans : Le crachoir de Flaubert (28 novembre 2013)

Cet essai peut être consulté sur le site du Crachoir de Flaubert.
 

Présentation

Dans ce court essai, j’interroge mon rapport à la littérature québécoise et à la notion de littérature nationale.
 

Extrait

« “Même la plus petite ouverture / est béance”, affirme François Dumont dans un poème qui m’a un jour tordu le cœur (Dumont, 2005 : poème 9). Il a raison. Toute faille est béance. Et c’est l’essence même du concept de littérature québécoise qui semble appelé à disparaître, aspirée par celles, nombreuses, autour desquelles la notion s’est développée. »